9 combinaisons de couleurs qui marchent toujours dans la cuisine


Changer la couleur de sa cuisine est une décision importante car ce lieu « phare » du foyer est souvent celui où l’on se parle en préparant les repas : un espace de vie et d’échanges pour toute la famille qui doit être à la fois accueillant et pratique. Pour cela, voici des combinaisons de couleurs qui marchent à tous les coups !

1. Bleu et blanc : le chic sobre Un ton froid comme le bleu demande une belle luminosité dans la pièce car sans cela, l’ambiance risque de manquer de convivialité et d’énergie. Les bleus gris et les pastels sont les plus glacés des tons bleus, ils nécessitent donc une lumière abondante, de jour comme en soirée, pour ne pas paraître ternes. On les accompagnera de blanc pur pour les alléger et apporter un style scandinave à la pièce.

La présence chaleureuse du bois, surtout massif, adoucit les cuisines les plus contemporaines. Le sol ou une table, des sièges, un plan de travail : très lumineux, le bois blond aux tons de miel sera bienvenu pour apporter une touche de clarté supplémentaire.

Attention : Si le bleu pâle est un véritable illuminateur, son aspect glacial n’est en revanche pas conseillé pour les pièces qui ne laissent pas entrer le soleil. A éviter donc pour les cuisines orientées vers le nord !

N’oubliez pas le sol ! Un coloris intense sur les murs peut être dynamisé ou allégé avec un décor bien choisi. Pensez notamment aux carreaux de ciment, dont les motifs et les couleurs ont du caractère et dont l’aspect velouté est très agréable. Pour accompagner des murs bleus, plusieurs possibilités d’harmonies sont possibles. Avec une autre nuance de bleu, l’accord sera sans risque. Notre conseil : osez une pointe de rouge vif pour apporter de la chaleur à votre cuisine.

2. Rouge orangé et gris : un duo très agréable Couleur du feu, l’orange est l’un des coloris les plus faciles à vivre en cuisine. Son symbolisme actif et généreux le destine tout naturellement à cette pièce qui est le centre du foyer. Marié au très neutre gris, il exprimera sa force tout en restant maîtrisé. Privilégiez les oranges les plus vifs qui seront les plus gais, surtout si vous choisissez des nuances gris sombre.

3. Noir et blanc : basique mais efficace !

Le graphisme du noir et blanc est un incontournable vers lequel on se tourne quand on a besoin de pureté et de lumière. Une petite cuisine profitera particulièrement de cette association design et très lumineuse. Notre conseil : pour éviter l’effet domino, assez fatigant au quotidien, privilégiez franchement l’un des deux tons,et de préférence sur de larges surfaces. Évitez l’accumulation d’accessoires bicolores, qui n’apporte rien d’intéressant en termes d’esthétique !

Notez que l’introduction d’une autre couleur dans ce duo noir-blanc est intéressante. Comme ici, le jaune apportera le contraste le plus fort. Choisissez-en un vif, voire fluo : l’effet obtenu sera dynamique et gai !

4. Vert, blanc, bois, noir : intense et nature Le calme vert « fougère » n’est pas une nuance très usitée dans une cuisine, car elle est froide et sombre, mais son intérêt réside dans ce qu’elle exprime : une impression végétale et boisée, une nature profonde et authentique. Puisez dans ces coloris végétaux pour faire de votre cuisine un espace authentique et serein ! Et accentuez ses bienfaits en accessoirisant avec du bois massif. Enfin, n’oubliez pas de faire bonne place au blanc pour sa luminosité, indispensable en cuisine.

5. Noir et gris : le chic masculin Si vous recherchez une cuisine chaleureuse et conviviale, passez ce paragraphe ! Ces deux coloris sombres n’ont qu’une fonction : apporter de l’élégance, un chic presque masculin. La lumière devra être l’objet de toutes les attentions car la cuisine est un peu la pièce de tous les dangers : on y coupe, tranche, pique… Tout cela demande un éclairage puissant, car le noir et le gris absorbent tous deux la lumière. Hormis cette mise en garde, tout dans ce duo n’est que luxe, design et beauté.

6. Noir et rose : terriblement audacieux ! Fini les chichis, les cuisines rose pâle ne sont plus réservées aux filles. Le rose Quartz, élu couleur de l’année 2016 par l’institut Pantone, a définitivement sorti ce coloris tendre de sa prison girly. Et c’est une bonne nouvelle, car il est plein de lumière, de douceur et de tendresse, qualités dont nous pouvons ainsi profiter sans hésiter dans la cuisine. Lorsqu’il est associé à un anthracite puissant, sa féminité est équilibrée : il est moderne, lumineux, aérien.

7. Jaune et blanc : l’alliance anti-morosité ! Les deux coloris les plus lumineux forment ensemble une association particulièrement efficace pour les cuisines qui manquent de lumière. Véritables spots, ils ensoleillent les cuisines les plus sombres. N’hésitez pas à jouer avec le jaune pour créer, comme ici, une illusion qui métamorphosera les meubles les plus anonymes !

8. Bleu et lin : pour changer du blanc Optez pour la douceur du coloris lin, qui va avec tout ! Associé à un bleu, ce ton neutre prend des accents classiques ou traditionnels : parfait pour de belles ambiances, douces, claires et intemporelles !

9. Rouge et lin : doux et minéral La tonalité minérale de ce coloris lin n’est pas exclusivement liée aux ambiances classiques. La preuve lorsqu’il est associé au rouge vif, qui le modernise. Le lin peut ainsi remplacer le blanc pur, parfois trop dur, dans des cuisines contemporaines ou industrielles. Utilisez plutôt cette nuance lorsque la cuisine est très ensoleillée, ce qui est le cas dans une orientation au sud : le blanc pur a alors tendance à durcir la lumière ambiante.

ET VOUS ? Que pensez-vous de ces mariages de couleurs ? Quelles teintes avez-vous associées dans votre cuisine ?

Source: Houzz.fr


510 vues
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Construction Ri-Mar © 2016 Tous droits réservés